feuilleter plutôt par… ordre chronologique des peintures
7 mars 2005

support : panneau de plâtre
technique : acrylique, crayon
dominante(s) : jaune

Comme Janvier prononce le mot lac, il suffirait ici de prononcer le mot jaune, pour que la paille se froisse sur la peau de votre dos, et que les blés, au loin, flambent en un silence de vent, brillant ; pour qu’une lueur devienne un champ de cadmium dans votre bouche ; pour que ce bouquet, fané dès qu’espéré, devienne le jour bruissant du désir avec le gris pour entre-lignes, l’invisible pour forêt ; un vase supposé qui dit pour l’œil le parfum acide de l’air.